Historique des maisons médicales

 

Dans les années 70 est monté un mouvement de contestation devant le constat des inégalités sociales exprimées internationalement. Face à cette vague de protestation, des asbl, dont des maisons médicales, ont été créées en Belgique pour montrer la possibilité de fonctionner autrement avec des valeurs différentes.

Dans cet élan, pour contribuer à la crise économique fin des années 70, les médecins des maisons médicales ont même fait une grève. Cette dernière a permis aux différentes maisons médicales de se rencontrer.

C’est ainsi que, en 1980, est créée la Fédération des Maisons Médicales et Collectifs de Santé Francophones (FMMCSF). Cette dernière est un projet social de santé globale et intégrée pour des soins de 1ère ligne.

A cette époque, peu de subsides étaient alloués à la prévention médicale.

D’un point de vue financier, les maisons médicales fonctionnaient au départ à l’acte.

Une réflexion s’est ensuite portée, avec le monde politique, en faveur d’un mode de paiement alternatif: le forfait.

La première maison médicale à avoir ainsi pratiqué ce système date de 1984.

« L’idée de base était de permettre un financement plus cohérent par rapport à un modèle de soins globaux, continus, intégrés. Cela a permis d’autre part d’augmenter l’accessibilité financière et de renforcer la solidarité entre bien portants et malades. ». 1

 

 

1. Le site officielle de la Fédération des Maisons Médicales, http://www.maisonmedicale.org, consulté en  décembre 2013.